Home / Levekanpe News / La ville de Jacmel en pleine effervescence ce lundi
La ville de Jacmel en pleine effervescence ce lundi

La ville de Jacmel en pleine effervescence ce lundi

La ville de Jacmel s’est réveillée en effervescence, ce lundi matin, à l’ occasion de la tenue de la première journée de manifestation annoncée, la semaine dernière, par l’organisation du peuple au bas de la ville (OPAL), pour demander la reprise des travaux de construction de 4 ponts stoppés depuis la fin du mois de février 2014.

Les activités scolaires et commerciales fonctionnement timidement dans la ville. Des tessons de bouteilles ont été jetés dans plusieurs rues de la ville empêchant la circulation des véhicules et des motocyclettes, avons-nous appris auprès d’une collaboratrice.

Depuis dimanche, des tracts ont circulés dans toute la ville, invitant la population à la mobilisation afin d’exiger des autorités la reprise des travaux de construction de ces ponts qui ont été détruits lors des intempéries de 2008.

A la base de ce soulèvement, certains résidents des quartiers où les ponts seront construits dont Bas des Orangers, Marché Geffrard, et Siloé refusent de coopérer avec  la firme de construction TECINA en raison du non versement de leurs indemnités de dédommagement.

Ainsi, l’OPAL entend organiser 7 journées de manifestations pour forcer les autorités, notamment les ministères des Finances et de l’Environnement à dédommager les résidents en vue de permettre la reprise de travaux.

La reconstruction de ces ponts  qui ont débuté en novembre 2013, devrait durer environ 15 mois. Les travaux sont financés par l’agence française de développement (AFD) à hauteur de 8 millions de dollars américains, avait  informé le directeur départemental du sud-est  M. Pierre Michel Lafontant.

 

HPN

About Masner Beauplan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top