Home / Levekanpe News / L’épouse de « Sonson La Familia » appréhendée après son audition par le juge d’instruction
L’épouse de « Sonson La Familia » appréhendée après son audition par le juge d’instruction

L’épouse de « Sonson La Familia » appréhendée après son audition par le juge d’instruction

L’épouse de Woodly Ethéart, Mme Marie Taïssa Mazile Ethéart, a été emmenée mercredi après son audition par le juge d’instruction Sonel Jean-François en charge du dossier transmis par le Parquet contre son mari, alias « Sonson La Familia », chef du Gang Galil impliqué dans le trafic de la drogue et le kidnapping.

Le chef cuisinier du Restaurant La Souvenance que dirige le couple a également été emmené, après que le magistrat ait apposé des scellés sur les portes du restaurant et sur celles de la résidence des Ethéart située à l’étage, à Morne Brun, Pétion-Ville.

L’avocat de Mme Ethéart, Me Louis Ricardo Chachoute, affirme avoir vainement tenté de convaincre le juge de ne pas emmener sa cliente celle-ci ayant un domicile fixe et gérant un commerce établi. Il estime la décision du magistrat inhumaine du fait que la dame n’a même pas eu la chance de voir ses enfants partis à l’école.

Le restaurant et la résidence ont été au préalable perquisitionnés par des éléments de différentes unités de la Direction centrale de police judiciaire, dont la Brigade de lutte contre le trafic des stupéfiants (BLTS).

Mme Ethéart aurait présenté un passeport canadien aux investigateurs. Des journalistes de Radio Télé Kiskeya ont appris sur place que « Sonson La Familia » disposait d’un véhicule du Ministère de l’Intérieur où il aurait occupé un poste au sujet duquel aucune précision n’a pu être obtenue. Un véhicule immatriculé Service de l’Etat se trouvait dans la cours intérieure du restaurant au moment de la perquisition.

L’appareil judiciaire s’est ensuite transporté à Vallée de Bourdon, pour perquisitionner une seconde fois la maison où l’homme d’affaires libanais Sami El Azzi avait été gardé en otage après son enlèvement le 17 février dernier. Ses pièces d’identité y ont été retrouvées lors de cette seconde perquisition.

Des mandats internationaux ont été décernés contre « Sonson La Familia » et certains autres bandits présumés activement recherchés, a informé mardi le directeur général de la Police nationale d’Haïti, Godson Orélus.

RK

About Masner Beauplan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top